Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • : DOMAINE DE CREVE COEUR Blog d'un passionné de vignes et de vins, du sud, de sa Provence natale, de son petit village de Séguret et du plaisir de la vie !!
  • Contact

Recherche

Archives

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 20:49
Le temps passe, et on se fait avoir. Ecrire un blog, c'est aussi cela: trouver l'inspiration et le temps pour raconter ses aventures, ses découvertes, ses humeurs !!

Alors voilà, il était grand temps de vous donner quelques nouvelles du vin nouveau né !!
La fermentation s'est parfaitement déroulée. Tranquilement, mais réguliérement, les sucres ont été consommés par les levures et transformés en alcool. L'année étant particuliére, j'avais peur d'un arrêt de FA ou d'autres complications. Mais il n'en a rien été !

Aprés un mois de cuvaison (avec la plus grande partie en "chapeau immergé"),  j'ai donc décidé de décuver.

Ecoulage du jus de goutte qui sera remis en cuve.

Et bien sur pressurage pour obtenir le jus de presse qui sera mis en bombonne (au cas où ce jus contiendrai encore des sucres qui n'auraient pas été relargés).

Pressurage qui s'est fini assez tard  !!
Avec la brouette de marc, qui fera le régal du cheval !! chacun sa part du gateau !!

Une fois tous ces jus bien en sécurité dans la cave, j'ai préparé un échantillon pour l'analyse, la première pour le millésime 2009 !!
Vendange non égrappée, non sulfitée, fermentation qui s'est "apparement' bien passée, restait à confirmer tout cela par une petit analyse !! Toujours un peu de stress !!
Mais finalement, voilà le verdict:

TAV (%vol.): 15,3 (sacrebleu !! et le musti sur moût qui annoncait 14% vol. !! il y a eu énormenent de relargages de sucres !! heuresement cela ne se remarque pas trop !! finalement, les p'tites levures indigènes ont bien fait leur boulot, et sans SO2 à la vendange !!)

Sucres épuisés

Acidité totale (gH2SO4 /l): 3,70

Acidité volatile (gH2SO4 /l): 0,33 (excellent !!)

pH: 3,62 correct

malo non faite

IPT: 63,5 (tres correct pour du grenache-cinsault)

Une analyse trés satisfaisante, reste maintenant à continuer et d'essayer à optimiser chaque étape !!

Mais dores et déjà, on peut dire que la vinif sans soufre à la vendange est possible. Et que l'érraflage n'apporte pas systématiquement des goûts herbacés !!
Cette vinif en est un exemple, pas une preuve.
L'essentiel reste et restera toujours la matière première, la qualité et l'équilibre du raisin. Finalement, c'est peut être ca la tache la plus complexe d'un vigneron: amener ses raisins à maturité (à la fois alcoolique et phénolique) tout en préservant l'acidité, et récolter au bon moment !
Vaste sujet, où il n'y a pas de vérité tant les paramètres influants son nombreux.
A chacun de faire son chemin, sa propre expérience, et ainsi créer SON vin !!
Pour que chaque vin soit unique, et reste l'expression du travail d'un domaine ou d'une personne et d'un endroit (sol, climat). N'est-ce pas cela un vin de terroir !!

Sur ce, a trés bientôt pour de nouvelles aventures !!


Partager cet article

Repost 0
Published by Pablo - dans Millésime 2009
commenter cet article

commentaires

Docadn 15/11/2009 08:10


Salut Pablo,
pourra t on y goûter au printemps ??
Belle expérience que tu nous fais partager ici...
Cordialement