Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • : DOMAINE DE CREVE COEUR Blog d'un passionné de vignes et de vins, du sud, de sa Provence natale, de son petit village de Séguret et du plaisir de la vie !!
  • Contact

Recherche

Archives

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 14:40

Me voila donc de retour de mon périple sudamericain..... un peu triste d'avoir quitté un continent et des pays que j'aime énormement. Mais un retour est toujours le début d'un nouveau départ !

Retour donc, et ici à Séguret, c'est le printemps, la nature s'est réveillée, et explose comme chaque année ! Quelle beauté ! Chaque année je découvre et redécouvre des petites fleurs, des plantes que je ne connaissais pas ou que je n'avais pas remarqué. Le mois de mai est vraiment merveilleux !

Qui dit réveil de la nature, dit redémarrage du cycle de la vigne. Ca y est, elle a commencé a bien pousser, les rameaux sont beaux et s'élancent fiérement vers le ciel ! Comme pour essayer de s'échapper, de se défaire de leur innéluctable lien au sol, à l'immobilité géographique qui caractérise bien les plantes ! Les rameaux se développent, les grappes sont formées (avec une belle sortie !), et les futurs raisins sont déjà là.
L'herbe aussi a poussé, et même abondamment avec les multiples pluies de ces derniers mois. Il a donc fallu la couper (en la laissant au sol dans les gobelets, technique du mulch), bécher autour des remplaçants et sous le rang pour les cinsaults. Du travail, agréable, et surtout sans produits chimiques.
Il va bientôt falloir relever les premiers fils de palissage des cinsaults, et maintenir la végétation des gobelets.
Pour prévenir une éventuelle casse dûe au vent.
Premier traitement aussi, cuivre et soufre, pour continuer l'inlassable lutte contre les maladies cryptogamiques (mildiou et oidium).
Mais tout se présente de la meilleure des manières, l'optimisme est de rigueur !
Reste maintenant à espérer que le temps, la météo ne nous joue pas de mauvais tours. Le travail de la vigne est tellement dépendant du ciel, et de ses caprices (cf la grêle qui est tombée dans le sud-ouest, une catastrophe). Tout le travail peut etre si vite anéanti. Le métier de vigneron est intimement lié à la nature et ses aléas. De quoi mettre pas mal de stress !! Mais c'est aussi ce qui en fait le charme !!

Avant de vous mettre quelques photos, une petite anecdote.
En discutant dernièrement avec l'ancien propriétaire des grenaches, je lui demandais l'année approximative de plantation des gobelets. Il m'a dit qu'il n'était pas né quand cette parcelle vi le jour. Il a 76 ans......
Mes petits grenaches ont donc au moins 76 ans....
Tant d'années plantés là, tant de millésimes vécus.... une intemporalité qui laisse songeur.... une histoire de presque un siècle.... à l'époque, tout le coteaux était planté de gobelets, travaillés au cheval.

Ce devait être vraiment magnifique....

Maintenant, cette parcelle reste le témoin vivant de cette l'époque.
Je vais donc encore plus la chouchoutter, la mener le plus loin possible dans le temps, en faire qui sait un jour la vigne plus vieille de la région (avec tous ces arrachages, cela arrivera vite !!).
Cette discusion fut vraiment un grand moment d'émotion !!

Allez, voilà quelques photos datant du 16 mai.

Les gobelets de grenache.

Un gobelet de Carignan.

Un gobelet de grenache.


Un habitant des lieux !! content de balader dans les hauteurs !!

Les cinsaults, où il reste encore du travail !!

Tout est donc reparti !! vivement la suite, c'est tellement passionnant de suivre chaque étape du cycle de la vigne !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

garry 05/07/2009 11:13

Salut le Blo,
ca faisait quelques temps que je ne passais plus sur le blog, je vois que de nouveaux articles sur le vin on eclot, tres interessant...
si tu veux venir voir tu nouveau nouveau monde pour le vin, sache qu on en produit presque dans tous les pays d Asie! meme au Nepal, dans la partie sud du pays. En Inde aussi ca devient petit a petit a la mode chez une certaine classe moyenne, mais a plus de 10 euros les premiers prix, j avoue que j en suis reste au the au lait!
Et pour les conditions sociales, j imagine que l Uruguay serait un petit paradis pour les trois quart de la population indienne!

A bientot

garry

vente vin 02/07/2009 15:25

Ce sont des vignes en gobelet, c'est ca ?

Docadn 25/05/2009 15:49

Salut Pablo,
bon retour chez toi et bon courage...

Pablo 26/05/2009 20:10


Salut Docan,
et grand merci pour ton message de bienvenu !
Bravo pour ton blog et tes dégusts de fou !
Bonne continuation et hasta pronto !

Pablo