Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • : DOMAINE DE CREVE COEUR Blog d'un passionné de vignes et de vins, du sud, de sa Provence natale, de son petit village de Séguret et du plaisir de la vie !!
  • Contact

Recherche

Archives

2 mars 2008 7 02 /03 /mars /2008 12:21
Nous voilà une fois de plus sur la route en direction de la Vallée du Rhône Nord ! Région que l'on commence à bien découvrir pour le plus grand plaisir de nos papilles !
Et là encore, notre petit groupe de La Passion du Vin (LPV) nous ouvre les portes d'un grand vigneron de la région, j'ai nommé Mr François Villard, en appellation Condrieu !! Une grande aprés-midi en perspective !

Aprés nous être tous retrouvés au domaine, nous partons dans les vignes, rituel obligatoire et vraiment intéressant. Cela permet de mieux cerner l'appellation, le vigneron et finalement le vin que nous goûterons plus tard.
Mais revenons un peu sur l'appellation que nous allons explorer aujourd'hui: le Condrieu. 
C'est une appellation d'environ 130 ha, qui s'étend sur 7 communes sur la rives droite du Rhône, autour du village de Condrieu (tout pres de Vienne). Le vignoble est exclusivement planté en Viognier sur sols granitiques, avec une rendement moyen de 35 hl/ha. Une des grande caractéristiques est la topographie du sol, des pentes abruptes avec de petites terrasses où les pieds de vigne s'accrochent tant bien que mal !
On dit que Stendhal en consommait abondamment !
L'appelation a été créée en 1940, puis est tombé en casi abandon dans les années 1960. Dans les années 1980-1990, c'est à nouveau le grand boom et le Condrieu est aujourd'hui un vin que l'on s'arrache dans le monde entier.... juste récompense d'un gros travail !

Mr Villard nous emmène donc sur la parcelle Des Poncins, dont il élabore une cuvée du même nom. Cette parcelle est sur la commune de St Michel sur Rhône. 
undefined
Les magnifiques terrasses, Chateau Grillet dans le fond et le Rhône, paisible !

Le viognier est ici en sélection massale, planté sur R110 et taillé en Guyot.
Le sol est ici trés sableux avec un pH trés acide (5-5.5). Ce caractère sableux favorise un fort drainage et des conditions difficiles pour la vigne. Le sol est désherbé chimiquement. L'agriculture biologique est ici trés difficile et Mr Villard souhaite un jour se passer de produits de synthèse. Le problème est que le travail du sol est ici impossible, à moins de bécher (sur la surface, c'est impossible). Reste aussi l'option de l'enherbement, mais cela impliquerait une concurrence hydrique forte avec la vigne, ayant pour conséquences une mauvaise initiation florale et donc une mise en danger de la récolte. Ce sujet est ici trés complexe, et les vignerons essayent petit à petit de trouver des solutions....

undefined
Mr Villard en pleines explications !!

Aprés cette petite ballade champêtre, nous revenons à la cave pour passer au vif du sujet: la dégustation !
Mr Villard a créé le domaine de totues pièces à la fin des années 1980, et le voilà maintenant à la tête de 25 ha répartis en plusieurs appellations de la région, et avec des projets d'agrandissement.
La cave est superbe, et grande.
Nous passons par les chais d'élevage:
undefined

Puis nous remontons à la cave de vinification:
undefined

Tout est ici au top, le matériel, la cave,....

Ensuite trés vite, nous passons à la dégustation, une belle série de vins nous attend !!
Nous n'allons pas chomer avec ces bouteilles à perte de vue !!
undefined


Alors en avant !!
Nous allons déguster trois cuvées différentes de Condrieu sur plusieurs années. Le Condrieu est donc un vin blanc vinifié et élevé en fût. Les sols granitiques lui confère souvent (et selon le talent du vinificateur !!) une trés forte minéralité (sensation de fraicheur et d'acidité, alors même que l'acidité "chimique" peut etre plutôt faible). A noter aussi une proportion variable selon les millèsimes de présence de pourriture noble (Botritys), ce qui confére aux vins des caractèristiques et arômes particuliers.
Nous commencerons à chaque fois par les millésimes anciens pour revenir aux plus jeunes, ce qui s'avèrera une judicieuse tactique.

De Poncins:

1992: production de 800 btl, année pluvieuse, mais bonne maturité des raisins.
Couleur jaune or avec des reflets verts. Au nez, des arômes de violette, de banane. En bouche, une belle attaque minérale, avec des arômes confits, une belle rondeur, et un léger boisé qui ressort.

1993: 1500 btl, Couleur jaune or avec des reflets verts. Au nez, du confit, des fruits exotiques, de miel, de l'acacia. En bouche, des arômes de miel, de cire, de confit. assez rond et assez long.

1994: vin fatigué, oxydé, surement un soucis de bouteille.

1995: or foncé, reflets verts. Nez trés expressif sur des notes de miel, d'acacia. Bouche trés minérale et veloutée.

1996: couleur jaune plus claire. nez surprenant sur la truffe, bouche légérement oxydée, et trés minérale.

1997: année trés séche (pas de botrytis !!), couleur dorée, nez assez fermé avec des notes de cire et de miel. en bouche, belle minéralité, avec un boisé un peu présent.

1998: année comliquée pour cause de gel, et d'une récolte assez hétérogène. couleur jaune doré, nez sur le citron et le confit. bouche trés minérale, sur le citron confit, mais assez monolithique.

1999: couleur jaune dorée, nez assez marqué botritys avec des arômes de miel, d'acacia. bouche trés vive, minérale, avec des notes boisées, citronées, et une trés belle longeur ! Trés beau vin !

2000: couleur jaune doré, nez un peu fermé avec des notes de pamplemousse. bouche minérale, vanillée, assez longue.

2001: jaune plus clair, nez tipé condrieu, sur la violette. bouche minérale, ronde, avec des arômes de violette. Trés beau vin !!

2002: mise en bouteille avec trés peu de soufre.
couleur jaune. nez sur le pain grillé, bouche minérale, sur la violette, belle fraicheur, belle longeur. Beau vin !

2003: couleur jaune, nez sur la violette, fumé en final. bouche minérale, généreuse, avec des notes de boisé en final.

2004: (25% botritys) jaune clair, reflets argentés. Nez sur la violette, le citron frais, avec des notes de fût. Bouche tr(és minérale, avec une belle attaque et un superbe équilibre !

2005: pas de botritys. année chaude, mais pas caniculaire. nez typique sur la violette, l'abricot, le citron. bouche minérale, abricot, belle longeur.

2006: jaune clair, nez d'une belle finesse, un peu fermé. bouche minérale, fraiche, avec une belle longeur, bouche tendue.

Les Terrasses du Palat:

1996: jaune doré, nez sur la truffe, le miel la cire. bouche vive, fraiche, avec des pointes d'oxydation.

1998: jaunedoré. nez plus fermé, bouche fraiche, sur les fruits secs, avec des notes évoluées (miel, cire), de fumé de grillé.

1999: couleur or. nez mentholé, frais, pointes d'hydrocarbures. bouche vive, fraiche, tendue.

2004: jaune or, reflets verts. nez sur les fruits exotiques, la banane. bouche vive, citronée, avec des pointes de fumé, de grillé. superbe vin !

2005: jaune plus clair. nez sur les fruits exotiques, les fleurs blanches, typique du viognier. bouche trés minérale, sur les fruits exotiques, tendue, citronée. Superbe vin !!

2006: jaune clair, nez sur la violette, le fumé, bouche grillée, trés minérale.

Le Grand Vallon:

1997: jaune or, nez sur la truffe, les fruits secs, l'amande. bouche minérale, longue, équilibré, citronée, grillée.

1998: or, nez complexe, légérement évolué, bouche plus légére.

1999: jaune, reflets verts. nez exotique, mentholé pain grillé. Bouche minérale, grillée, belle fraicheur. Trés beau vin !

2000: jaune, reflets verts. nez exotique, sur la violette, le pain grillé. bocueh un peu lourde, riche, généreuse.

2004: jaune, reflets verts. nez un peu fermé, finesse. bouche minérale, longue.

2005: jaune, reflets verts. nez sur les fruits exotiques, les fleurs blanches. bouche minérale, grillée. Trés beau vin !

2006: jaune clair. nez sur la violette, les fleurs blanches. bouche exotique, citronée, trés minérale, ciselée. Superbe !!

Vendages tardices, Quintessence:

2000: jaune or, nez un peu "solvant", trés bel équilibre en bouche.
1999: nez plus discret, plus fin, trés bel équilibre en bouche.

Vins rouges:

La Diligence 05: californie (activité de consulting), Napa Vallée, 600m altitude, 100% syrah. couleur profonde, nez sur les épices, le fumé, le boisé. bouche puissante, mais à la finale séche et abrupte.
Reflets 02, St Joseph: couleur foncée, nez sur le poivre blanc, attaue minérale, belle structure, et longeur correcte. Trés beau vin !
Cote-Rotie 99: La Brocarde. Couleur foncée, trés peu évoluée. Nez puissant sur les fruits noirs, légérement foxé. Bouche tonique, avec des tanins un peu durs et une pointe d'alcool en final. Un peu rugeux.

undefined


Aprés une telle dégustation, nous prenons le temps de discuter. Mr Yves Cuilleron nous a aussi rejoint.
L'heure avançant,  et la faim se faisant sentir, nous décidons de continuer la soirée à Ampuis, au bar à vins, le Bistrot de Sérine. Mrs Villard et Cuilleron nous accompagnent !
Rien de tel pour faire bien connaissance, autour de quelques belles quilles !
A l'apéro, on fait péter un superbe Pur Sang, de Dagueneau, en Pouilly-Fumé. 100% sauvignon. Première découverte de ce maitre su sauvignon. Quelle classe ! Un vin vif, ciselé, avec un nez net, fumé, légérement sur le buis, parfait. Une bouche vive, équilibrée, un vrai régal !!
Puis sur le repas, on se régale d'un Cornas 05 de chez Clape,  grande référence en la matière. Vin un peu fermé au départ, puis qui s'ouvre. Nez superbe de puissance, de classe, et bouche majestueuse, d'une longeur superbe. Un trés trés grand moment !
On continuera par un Cigare Volant, vin californien d'inspiration de chateauneuf-du-pape ! La encore, quel manque de classe... nez puissant mais trop marqué par le bois, la vanille. Encore une fois, les vins français ont de l'avance, et quelle avance ! C'est dans des moments pareils que l'on se rend compte de la cjance que l'on a d'avoir une telle diversité, une telle finesse dans nos vins.... et là, ce n'est pas du chauvinisme, mais une constatation évidente !!
On finira la soirée en discutant de choses et d'autres, avant de rentrer chacun chez soi, tranquilement, et heureux de cette superbe journée !

Encore merci LPV et tous les participants, et merci Mr Villard pour votre bel accueil !!

Vivement la prochaine virée !!



Partager cet article

Repost 0
Published by Pablo - dans Degustations
commenter cet article

commentaires

Chloro 10/03/2008 11:51

Ce petit texte est extrèmement intérressant. La petite merde de mouche sans connaissance que je suis, voudrais un peu plus de détail sur cette pourriture noble.
-Qu'est ce que c'est concrétement (Physiologiquement)
- A quoi correspond sa proportion dans le vin
- Quelle est son activité biochimique

Floriant 08/03/2008 15:37

Ouch!!!! quelle degustation vous avez du vous regalez a bientot