Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • : DOMAINE DE CREVE COEUR Blog d'un passionné de vignes et de vins, du sud, de sa Provence natale, de son petit village de Séguret et du plaisir de la vie !!
  • Contact

Recherche

Archives

21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 13:37

Participants actifs du forum LPV depuis quelques temps déjà, l'occasion était belle de rencontrer nos amis jusqu'à là "virtuels" !! Une visite alléchante était en effet organisée au Domaine Combier, Clos des Grives en Crozes Hermitage, un événement à ne surtout pas rater !!

Commençons pas une petite présentation de l'appellation.
L'appellation Crozes Hermitage couvre quelques 1300 ha. Proche de Tain l'Hermitage, l'appellation entoure celle de l'Hermitage, de renommée mondiale. Le Crozes Hermitage englobant les terres où le sol est plus facile à travailler. On y trouve des vins trés aromatiques, fruites, d'un belle finesse et encore abordables.

Le rendez vous avait donc lieu directement au domaine, sur la commune de Pont sur Isère.
Et là nous fîmes donc connaissance de la bande de LPViens. Belle rencontre !!

L'aprés midi a débuté par un petit rappel historique du domaine. Laurent Combier représente la 3ème génération. Aprés guerre, le domaine était constitué de vignes et d'abricotiers. Le domaine a toujours aujourd'hui une double activité, viticulture et arboriculture. Déjà installé dans la région, la famille Combier vient sur Pont sur Isère aprés une expropriation suite à la construction d'un canal. Les raisins sont à cette époque vendus à Jaboulet (gros négociant de la région), puis à la cave coopérative de Tain. Au début des années 80, la cave est construite, et la première vinification de Laurent Combier  a lieu en 1990.
Aujourd'hui la propriété s'étend sur 25 ha (6 au nord de l'appellation, 18 au sud, 1 en appellation St Joseph), pour une production annuelle de 150 000 bouteilles environ.
Caractéristique remarquable, le domaine est en agriculture biologique depuis 38 ans, que ce soit pour la partie vigne et arbres fruities !! Le père de Laurent était considéré comme fou à l'époque.... il avait su sentir la dérive agricole en cours et son bon sens l'a conforté dans son approche naturelle de l'agriculture. Un bel exemple de conviction !!
Laurent applique aujourd'hui quelques principes de la biodynamie, comme les traitements à base de plantes (ortie, prêle,...). Finalement, beaucoup de vignerons "haut de gamme" se tournent maintenant vers cette pratique, en se l'appropriant peu à peu, chacun à sa manière.... à méditer....

Laurent Combier est aujourd'hui associé à deux autres vignerons pour l'exploitation d'un domaine en Espagne (Catalogne), Trio Infernal, dans la région du Priorat. Région caractérisé par son encépagement de carignan, sur des sols de schistes.

Nous commençons donc l'aprés midi par une belle visite des vignes du domaine. Laurent Combier, vigneron passioné, était ravi de nous faire balader dans ses vignes, et la discussion fut passionante.
Nous commençons par le Clos des Grives, parcelle de 5ha. Cette parcelle est entourée d'une haies de Pyracantha, arbuste aux baies rouges, qui attire les grives, d'où le nom de la parecelle et de la cuvée phare du domaine. Parcelle plantée en syrah sur 3309, avec quelques rangées de roussannes. Une taille en cordon de Royat croisé est effectuée. Le sol, assez semblable à Chateauneuf, est bien drainant.

undefined
La fameuse parcelle ! Enfin une partie !

undefined
Et les baies de Pyracantha ! Vive la brochette de grives !!

De cette parcelle en partie sur de l'appellation, nous partîmes vers le nord, aprés avoir passé le petit village de Crozes Hermitage. Les parcelles sont ici plus petites, beaucoup plus en pente, avec notamment des cépages blancs, roussanne et marsanne.

undefined

undefined
Fredix suivant le maître des lieux !!

Nous nous sommes donc baladé deux bonnes heures, avec vraiment beaucoup de plaisir. Laurent a pu nous raconter en détail sa vision de la viticulture, le travail conséquent qui en dérive, et il a surtout su nous transmettre sa passion et force de conviction. Le travail est finalement toujours récompensé.... même si la réussite ne tient qu'à un fil.....

Ces pérégrinations nous donnent vite soif, et le retour à la cave est attendu avec impatience. Aprés avoir vu la plante, voyons et goûtons ce fameux vin !!
La cave est superbe, organisée en deux étages pour utiliser au maximum la gravité.
La vendange est triée à la vigne, éraflée a 100%, puis vinifée en cuve inox avec régulation de température. Malgré les apports techniques d'aujourd'hui, Laurent conserve les habitudes et les manières de faire familiaux. Afin de poursuivre une tradition et l'histoire de ce vin.... Approche typiquement française....

undefined

Pour l'élevage, deux sortes de cuves sont utilisées, les cuves bétons JB de Nomblot, et les fameux oeufs de la même entreprise....

undefined
La Rolls des cuves béton....

undefined
Les fameux oeufs !! Ces cuves cherchent à retrouver le principe des amphores ou des tonneaux, c'est à dire, la création de mouvements browniens dans le liquide, cela afin de maintenir les lies constamment en suspension, lies qui seront petit à petit consommées par le vin, lui apportant rondeur, fruité et souplesse.
Laurent utilise ces cuves pour sa cuvée d'entrée de gamme, la cuvée L, destinée à être un vin de copains, de bistrot, de belles soirées d'été. Cette technique d'élevage permet donc d'en conserver au maximum le fruité.En tous cas, ces oeufs ont la classe !!

Aprés avoir dégusté sur fûts, nous passons au grand moment de la journée, l'incroyable surprise que Laurent nous a réservé, une verticale des cuvées Domaine et Clos des Grives, de 2006 à 1997 !!
Des vins aujourd'hui pour la plupart épuisés, et introuvables.... et un superbe moment de partage....
Vigneron c'est aussi cela, faire partager son évolution !!

undefined
Les blancs !

undefined
Les rouges !!

Alors allons-y pour les commentaires de dégustation:

Vins sur fût: 
Dégustation de fûts de roussanne et marsanne, superbes, au boisé déjà bien intégré. Fruit trés présent. Et il est toujours intéressant de voir l'hétérogénéité entre les fûts, chacun ayant son histoire propre !!
2007 s'annonce superbe..... il ne faudra pas rater la sortie des blancs, ceux-ci étant rapidement achetés....

Dégustation des rouges (issus de Syrah). Une trame générale s'impose: un beau fruité, une belle structure avec des tanins fins et soyeux, un côté épicé, et une belle longeur.

Verticale de la cuvée Domaine Combier:
2006: un peu fermé, soyeux, rond, généreux
2005: millésime "carré", avec des tanins plus durs, à attendre impérativement
2004: en finesse, soyeux, long
2003: légérement "animal", belle concentration, et fruité en bouche
2002: un peu plus court, classique du 2002
2001: expressif, rond, réglissé, un trés beau millésime
2000: sur la finesse, trés légérement évolué
1999: un trés beau millésime, et un vin au top de sa forme

Verticale Clos des Grives:
2006: déjà bien fondu,soyeux, avec des tanins fins
2005: légérement "animal", belle acidité et grosse structure, trés beau vin
2004: superbe finesse
2003: vin chaud, typique, bien fondu
2002: pas de cuvée Clos, déluge oblige.... mais aussi belle honnêteté du vigneron
2001: sur la finesse, plus léger,floral
2000: belle finesse
1999: expressif, riche, complexe, brioché, épicé, belle structure, le top du top
1998: légérement évolué, épicé, expressif, mentholé
1997: pain grillé, épice, belle longeur, trés joli

Dégusation des vins du Priorat, Trio Infernal:
Cuvée 1/3 2005 (60% grenache, 40% carignan): pain épice, presque nez de vin doux 
Cuvée2/3 2005 (100% carignan, vinif en barriques ouvertes): confituré, belle acidité, puissant.

Voilà en quelques mots, le compte rendu d'une dégustation mémorable....
Ces différents millésimes nous ont permis de remonter l'histoire du domaine par ses plus beaux témoins, les vins ! Ces verticales nous ont aussi permis d'apprécier l'évolution, les caractéristiques des années, et de rentrer un peu plus dans l'histoire de l'appellation Crozes Hermitage !!
Nous avons ensuite fini la journée sur le coups des 20h, en discutant de tout et de rien (Laurent est trés ami des Delibac, alors on a bien rigolé !!), et nous sommes repartis avec une caisse sous le bras.
Une caisse de vins qui resteront maintenant associés à cette fabuleuse journée, et qui seront ouverts avec parcimonie et tendresse.
Parce que parcourir les caves, c'est aussi cela, rapporter des souvenirs de moments magiques de partage.

Je finirai par remercier Laurent Combier (s'il tombe par miracle sur ce blog !!) pour son acceuil, ainsi que les membres de LPV sans qui tout cela n'aurait pas été possible !!
Et puis vivement la prochaine virée !!
La passion continue !!

Hasta pronto !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pablo - dans Degustations
commenter cet article

commentaires