Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • Le blog de Pablo - Domaine de Crève Coeur
  • : DOMAINE DE CREVE COEUR Blog d'un passionné de vignes et de vins, du sud, de sa Provence natale, de son petit village de Séguret et du plaisir de la vie !!
  • Contact

Recherche

Archives

9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 22:46
Je reprends les meandres d'internet et des diverses pages d'over-blog pour venir vous conter les avancees de notre cher liquide que l'on appelle "vin". Encore qu'il ne l'est pas tout a fait. Disons que les levures ont presque fini leur travail, qu'elles reussissent pour l'instant a merveille, meme en tant que levures "indigenes" !!
Un ami me faisait remarquer hier ce terme d'"indigene" dont on qualifie les levures naturelles. En comparaison aux "levures seches actives", ou "levures selectionnees", issus du commerce. Pourquoi donc ce terme d"indigenes" et non pas "naturelles", "autochtones", "habiants la cave", "maitres des lieux" et que sais-je !!
Enfin, ne nous perdons pas dans les subtilites de notre langue, et revenons a nos levures indigenes !

Nous voila donc maintenant a 994 de densite, autant dire que la fermentation se finit. J'espere atteindre les 991.
En effet, le vin ayant un degre probable de 14,6%, et celui-ci agissant directement sur la sensite, il faudra descendre le plus proche possible de 990,. Et nous serons donc en presence d'un liquide mois dense que l'eau (bon Thibaut tu me corriges si je dis des conneries, toute cette science, je commence a l'oublier !!).

Enfin bref, la densite baisse regulierement et cela est positif.

La temperature aussi baisse malheureusement, malgre les efforts conjoints de l'igloo et du radiateur. La fermentation est presque finie, et le volume n'a pas assez d'inertie pour conserver cette precieuse chaleur, qui permettra defavoriser l'extraction des composes contenus dans les pelicules et autres debris du raisin (avec aussi quelques escargots blancs qui ont literalement colonise le vignoble cet ete).

Mais me direz vous, "c'est bien beau tout ca, toute cette theorie et cette science, mais le pinard, comment se goute-t-il ?"
Et vous aurez bien raison !! Voila la question clef, voila vers quoi tendent tous ces efforts: sera-t-il bon ? Aurais-je su profiter de cette belle vendange que l'annee 2007 a produite ?
Et la un nouveau coups de stress me saisit !! Apres celui de "l'avant-vendanges", voila celui de "l'apres fermentation" !! 
Et bien, la reponse sera simple: notre vin ne se goute pas encore tres bien !! Le gaz gene encore, une legere sucrosite trouble les perceptions.
Mais cela semble prometteur. La structure parait etre au rendez-vous. L'extraction a ete efficace. 
Demain, le grand vinificateur Fredix viendra donner son avis !! Alors cuidao !!

Alors voila ou nous en sommes.
Le decuvage est prevu pour dimanche prochain, si tout se passe bien.

Quant au rose, il se porte a merveille, fermente tranquillement dans la cave, au frais, et degage de beaux aromes de fruits, de poire et de de pomme !! 
Et si c'etait ce dernier, a la production plus que confidentielle, qui nous reservait la surprise !!

Reponse l'ete prochain autour d'une belle table et de quelques olives, sous une belle tonnelle !!

Et surement meme avant !!

A bientot pour de nouvelles aventures pinardiesques !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires